Le village de La Livinière est
au cœur du territoire de l’Appelation d’Origine Contrôlée Minervois-La Livinière.
Le village de La Livinière est renommé depuis l’Antiquité pour la qualité de son vin.
Au XIVe siècle, Jacques de la Jugie, beau-frère du pape Clément VI
se fixe à La Livinière : le vin est alors servi à la cour des papes
à Avignon.

L’origine du village est très ancienne. Très tôt, elle est liée
à la vigne. En effet, Cicéron
le citait en 74 avant J.C. sous le nom latin de Cella Vineria, qui signifie “cellier à vin”.
La Livinière était un bourg fortifié au moyen d’une ceinture de remparts qui au XVe siècle était percée de cinq portes.
Jusqu’à la période des croisades contre les Cathares, le village appartenait à la famille “De la Livinière”, vassale des Trencavel, vicomtes de Narbonne.
En 1210, Pierre de La Livinière est dépossédé de ses terres par Simon de Montfort, qui place alors au château son lieutenant, Pierre le Singlar.

l’église paroissiale Saint-Étienne.

Son clocher à dôme, datant
du XVIIe siècle, est unique dans la région. Vous entrez dans
le bourg de La Livinière, qui se développe au Moyen Age autour de son château et de l’église Saint-Étienne. Le château féodal daterait du IXe siècle, puis il fut agrandi au XIIe et XIVe siècles.
La bâtisse est complexe, il s’agit d’un entrelacement de constructions, caves voûtées, passages souterrains, escaliers anciens. Dans les remparts,
des assises de pierres, assemblées en arête de poisson, peuvent laisser supposer
qu’ils remontent à l’époque wisigothique.

Documentation : J.-P. Ferrer, A. Genna, D. Obrié Textes : Association Patrimoine Minervois.

 Nous contacter

Accueil téléphonique
du lundi au vendredi
9 h à 12 h
14 h à 17 h

Tél. : 04 68 91 42 71

 

Ouverture au public
lundi, mercredi, vendredi de 10 h à 12 h
mardi, jeudi de 16 h à 18 h

 

Nous écrire
 contact@mairiedelaliviniere.fr